Néo-esclavage – Le couple chéri des élites, octogénaire et boulanger, jette l’éponge après 10 jours de cauchemar…
janvier 8, 2012
Gandalfff (60 articles)
0 comments
Share

Néo-esclavage – Le couple chéri des élites, octogénaire et boulanger, jette l’éponge après 10 jours de cauchemar…

C’était le sujet préféré des élites et des idiots utiles qui voulaient démontrer que le chômage c’était dans la tête et que la retraite c’était pour les fainéants…

Les « chou-choux » (à la crème) des médias alignés y croyaient dur comme fer

Un couple d’octogénaires assez dynamique, un brin rêveur et sans le sou, avait décidé de reprendre du service aux âges respectables de 83 pour Monsieur et 81 ans pour Madame, histoire de mettre un peu de beurre dans leur modeste retraite !

Imaginez bien que cette affaire assez incroyable (au sens premier du terme) intéressait au plus haut point les grands médias alignés, les plus grandes télévisions de France, les plus grandes radios et les plus grands journaux pro-NWO envoyant leurs caméras, leurs micros et leurs scribes pour immortaliser cet instant de grâce où des retraités se remettaient à la tâche pour gagner 3 francs 6 sous, dans une France gagnée par le défaitisme, par le pessimisme, par la fainéantise et la paresse :

Papy et Mamie ont décidé d’investir leurs maigres économies dans le démarrage en novembre dernier d’une boulangerie pâtisserie, rien de moins, Papy mettant la main à la pâte et mamie s’occupant de la caisse et des clients !!

Voir le repportage vidéo: http://videos.tf1.fr/jt-13h/les-octogenaires-ont-ouvert-leur-boulangerie-6832258.html

Mauvais pétrin…

Mais hélas, ce conte moderne pour gogos et idiots utiles allait rapidement tourner au vinaigre… et les fringants papy et mamie se mettre dans un sacré pétrin !

Il faut dire que le discours ambiant sur le recul de la retraite, sur l’esprit d’entreprise chez les séniors les avait tellement galvanisés qu’ils n’ont pas regardé à la dépense, mais on tout simplement « oublié » qu’ils n’avaient plus 20 ans depuis longtemps…

Et après 10 jours de bons et loyaux services pour tenter de remettre la main à la pâte, notre couple octogénaire a du affronter la réalité en face : Leurs vieux os ont besoin de repos s’ils veulent ménager leur monture et voir grandir les petits enfants, et ils ont passé l’âge de singer la France qui se lève tôt…

Et les douleurs du grand âge les ont enfin rappelés à la raison.

Fin de rêve cauchemar et fin de propagrande

Du coup, les grands médias alignés qui en avaient fait des tonnes et des tonnes sur les néo-esclaves et fiers de l’être ont du battre en retraite et diffuser un petit témoignage en guise de morale de cette histoire aussi triste que symptomatique de cette mentalité néo-mondialiste qui gangrène notre (beau) Monde :

Papy s’est rendu compte qu’il était très difficile à son âge de se lever avant l’aurore pour se tuer à la tâche, et mamie a compté les sous : Ce rêve cauchemar chéri des élites leur a coûté 59 000 Euros… et voilà que nos esclaves séniors qui espéraient retrouver un revenir digne de leur longue vie de labeur se retrouvent avec un trou béant dans leurs maigres économies…

La (vraie) morale de cette histoire, c’est que la nature se rappelle toujours à la vacuité des Hommes !

Nos valeureux octogénaires y ont cru sincèrement, et ont fait preuve d’un certain courage (et d’une certaine naïveté entretenue par le discours médiatique ambiant) en se lançant dans ce projet fou, et nous avons une pensée amicale pour leur volontarisme.

Mais se rendaient-ils compte à quel point leur projet sincère pouvait être instrumentalisé par les élites néo-mondialistes qui rêvent de faire produire l’humanité jusqu’à la mort, en taxant bien évidemment le produit de ce labeur pour développer leurs propres projets fous ?

Finalement pas si manipulés et pas si fous que ça…

Sans doute ces enjeux de Société, voire de Civilisation, les dépassaient-ils, mais au moins ont-ils eu la présence d’esprit de s’arrêter très vite, au bout de 10 jours seulement, et de reconnaitre leurs (énormes) erreurs…

L’ordre des choses a repris sa place, la raison l’a finalement emporté, et les médias alignés qui veulent encore font semblant d’y croire contre vents et marées ont été une nouvelle fois ridiculisés, et merci à Georges et à Suzane, ces valeureux octogénaires fourbus par las années, d’avoir joué ce rôle symbolique, à leurs dépens malheureusement, au sens propre comme au sens figuré…

Fin de rideau définitive http://fr.news.yahoo.com/clermont-ferrand-couple-boulangers-octog%C3%A9naires-ferme-magasin-095605798.html et la tête haute pour ce conte apocalyptique, et longue vie paisible à Suzanne et à Georges qui recherchent des repreneurs pour leur boulangerie pâtisserie située près de Clermont Ferrand !

Source: http://911nwo.info/2012/01/05/neo-esclavage-le-couple-cheri-des-elites-octogenaire-et-boulanger-jette-leponge-apres-10-jours-de-cauchemar/

Commentaires

Commentaires

Gandalfff

Gandalfff

Comments

No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write comment